Comment installer un insert cheminée ? Ce qu’il faut savoir

insert cheminée

Publié le : 27 mars 20236 mins de lecture

L’installation d’insert de cheminée peut améliorer l’efficacité énergétique d’une maison et réduire les coûts du chauffage. La pose d’un tel dispositif comprend toutefois différentes étapes complexes qui nécessitent une expertise particulière. Pour vous accompagner dans ce projet, ce guide vous livre toutes les informations essentielles pour réussir l’installation de votre insert cheminée.

Première étape : préparez la cheminée existante

L’insert est destiné à être installé sur une cheminée existante, qui a préalablement été préparée pour l’accueillir. Une bonne préparation doit ainsi précéder la pose afin d’obtenir une installation performante. Avant tous travaux, assurez-vous que votre cheminée actuelle soit en bon état et qu’elle fonctionne parfaitement. Pour cela, vérifier qu’il n’y ait pas de fissures, de fuites de gaz ou d’autres dysfonctionnements pouvant nuire à l’installation. Il est recommandé de faire intervenir un installateur professionnel qui puisse réaliser un diagnostic précis et détaillé. Ce dernier vérifiera également que votre équipement respecte les normes en vigueur, afin d’en garantir l’efficacité et la sûreté une fois l’insert posé.

Après avoir inspecté votre cheminée, le professionnel procèdera généralement au nettoyage. En effet, il est important que la surface soit propre et qu’il n’y ait aucun débris qui puisse gêner la pose. Cela garantira les performances de votre insert, et la sécurité des intervenants lors des travaux.

Enfin, il ne reste plus qu’à prendre les mesures de votre foyer pour choisir la taille d’insert adaptée. En effet, il est important que l’équipement à installer convienne au format de la cheminée existante pour que la pose se déroule dans les meilleures conditions. Vous envisagez de faire installer un insert de cheminée ? Consultez cette page pour plus d’informations.

À lire en complément : Comment entretenir une pompe à chaleur ?

Pose d’insert cheminée : bien s’équiper pour des travaux réussis

Une fois le foyer prêt, l’installateur peut immédiatement passer à la pose. Si vous comptez réaliser l’installation vous-même, prenez soin de suivre attentivement les instructions du fabricant. Aussi, n’oubliez pas de vous équiper de tous les outils nécessaires à la pose.

En matière d’outillage, vous aurez besoin d’une perceuse électrique, d’une scie sauteuse et d’une pince multiprise. La perceuse vous servira à faire des trous dans la cheminée et éventuellement dans les murs si les configurations de votre foyer l’exigent. La scie sauteuse sera utilisée pour créer des ouvertures destinées aux conduits d’évacuation des fumées. Enfin, une pince multiprise est indispensable pour serrer correctement les fixations et les vis de l’insert sur son support.

Certains outils supplémentaires pourraient également vous être utiles pour les travaux d’installation. Un niveau à bulle permettra notamment à l’insert d’être posé de manière parfaitement horizontale. Pour les différentes étapes de la pose, vous pourriez également avoir besoin d’un tournevis, d’un marteau, d’une clé à molette, d’une règle et d’un ruban à mesurer.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de porter des gants de protection et des lunettes de sécurité pour travailler en toute sécurité.

Comment connecter l’insert à la cheminée existante ?

Après avoir déterminé l’emplacement de l’insert et l’avoir bien fixé, la prochaine étape consiste à connecter le conduit d’évacuation à la cheminée existante. Commencez par retirer le boîtier d’entrée d’air de l’insert et placez-le dans le tuyau d’évacuation.

Placez ensuite un joint en silicone ou en caoutchouc autour du tuyau de manière à obtenir une étanchéité parfaite. Procédez à l’installation de l’adapteur sur le tuyau d’évacuation, puis fixez l’ensemble des pièces. Lors de ce processus, assurez-vous que l’adaptateur soit bien serré et le joint correctement en place pour éviter les risques de fuites de gaz.

Pour terminer, positionnez le boîtier d’entrée d’air sur l’insert et fixez-le en utilisant des vis. Prenez soin de bien vérifier que toute l’installation soit bien maintenue et que le tuyau d’évacuation soit aligné avec l’entrée d’air. Si vous rencontrez des difficultés ou si vous pensez ne pas pouvoir réaliser ces étapes en toute sécurité, déléguez le travail à une entreprise spécialisée comme symphonie-creation-foti.fr.

Mise en service de l’insert : test et allumage de l’équipement

Après l’installation, vous devez mettre votre cheminée moderne à insert en marche et bien sûr le tester ! Avant le démarrage, vérifiez une dernière fois que toutes les connexions sont correctement installées et que le conduit d’évacuation est dégagé. De même, assurez-vous que le foyer soit propre et qu’il ne répand pas de poussières. Un aspirateur vous permettra de vous débarrasser facilement des derniers débris. Enfin, n’oubliez pas d’inspecter vos grilles d’aération et de les ouvrir pour profiter d’un confort d’utilisation optimal.

Une fois que tout est en place, vous pouvez allumer l’insert et profiter de votre nouvel équipement. Ajoutez progressivement les combustibles tout en vérifiant régulièrement la température du feu afin d’éviter toute surchauffe ou risques d’incendies.

Si vous souhaitez optimiser l’efficacité énergétique de votre logement, sachez qu’il est possible de combiner un insert à cheminée à d’autres solutions de chauffage. Comme option, il y a la pompe à chaleur, le poêle à bois, le chauffage au gaz ou encore les panneaux solaires.


À quoi sert une pompe à chaleur quand vous avez déjà une chaudière ?
Types de chapes : Comparaison des options pour votre projet de revêtement de sol

Plan du site