Comment entretenir une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur possède une durée de vie assez longue si elle est entretenue de la bonne manière. En effet, entretenir une PAC de façon régulière est essentiel pour maintenir sa performance et pour un meilleur respect de l’environnement. Comment faire alors pour bien entretenir votre pompe à chaleur ? Combien coûte l’entretien de celle-ci ?

L’entretien d’une pompe à chaleur est-il obligatoire ?

Pour faire des économies au niveau des frais de chauffage, l’achat d’une pompe à chaleur s’avère être la meilleure idée. Elle s’inscrit d’ailleurs dans le cadre d’une démarche écologique. C’est pourquoi l’entretien de pompe à chaleur relève d’une nécessité et d’une obligation pour qu’elle reste inoffensive pour la nature. En effet, comme elle contient du fluide frigorigène, un manque d’entretien peut être dangereux pour la nature. Mais cela ne concerne pas uniquement la préservation de la nature. Cette obligation d’entretien touche également de la réglementation en vigueur à l’égard des pompes à chaleur. En effet, selon l’entretien de pompe à chaleur, il est obligatoire d’entretenir une PAC de 4 à 70kwh. Le décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020 stipule d’ailleurs clairement qu’un entretien annuel doit être effectué chaque année par le propriétaire ou par le locataire. Le décret 2010-349 du 31 mai 2010 mentionne également qu’une PAC ayant une puissance supérieure à 12Kwh doit être contrôlée tous les trois ans. C’est également le cas d’une PAC ayant une puissance de 100Kwh, mais seulement tous les ans. Tel est également le cas d’une pompe à chaleur qui transporte plus de 2kilos de fluide.

Comment bien entretenir une PAC géothermique et une PAC aérothermique ?

Les pompes à chaleur se divisent en deux catégories bien distinctes à savoir la pompe à chaleur géothermique et la pompe à chaleur aérothermique. La pompe à chaleur géothermique comprend la PAC sol-sol et celle aérothermique comprend la PAC air-air et air-eau. Ces deux types de pompes à chaleur possèdent des systèmes différents, ce qui fait que les entretiens sont tout aussi différents. Pour la pompe à chaleur air-air, l’entretien se fait au niveau du groupe intérieur et extérieur. Le nettoyage extérieur consiste à enlever les feuilles et les branches qui entravent le circuit frigorifique. Quant au nettoyage intérieur, il consiste à dépoussiérer le filtre à air afin qu’il propage un air sain au sein de votre résidence. Pour la PAC air-eau, l’entretien de pompe à chaleur se fait au niveau des capteurs d’air, du système de chauffage et du fluide frigorigène. Enfin, pour entretenir une pompe à chaleur géothermique sol-sol, l’entretien annuel déterminera les maintenances à effectuer. Néanmoins, un changement de fluide tous les 5 ans sera nécessaire.

Comment faire pour entretenir une pompe à chaleur ?

L’entretien de pompe à chaleur peut se faire en deux étapes. La première consiste à effectuer un entretien personnel de votre PAC. Pour cela, effectuez un contrôle régulier de votre PAC. Effectuez aussi une surveillance de la pression du module hydraulique et une surveillance du circuit de chauffage. Enfin, nettoyez régulièrement les bornes extérieures, les ventilateurs, les filtres et les consoles intérieures de votre pompe à chaleur air-air et air-eau. Ces gestes éviteront une baisse de performance de la part de votre pompe à chaleur. La deuxième étape consiste à effectuer un contrôle annuel chez un professionnel. L’entretien annuel chez un professionnel se compose de diverses vérifications. Il aura à effectuer un contrôle du compresseur de votre PAC, une vérification de l’étanchéité de votre circuit frigorifique. Cette vérification d’étanchéité est indispensable, car les fluides qui s’échappent de votre PAC contribuent à détruire la couche d’ozone. La dernière tâche du professionnel consiste à vérifier la bonne marche de vos connexions électriques ainsi que la performance globale du système de la PAC. En cas de dysfonctionnement repéré, il prendra en charge les réparations.

Combien coûte l’entretien d’une pompe à chaleur ?

En vertu de l’obligation d’entretenir les pompes à chaleur, souscrire à un contrat d’entretien s’avère obligatoire. Vous pouvez cependant faire appel à un installateur certifié si vous n’avez pas envie de souscrire à un contrat d’entretien annuel. Cette démarche peut cependant s’avérer plus coûteuse étant donné que les services ne sont pas les mêmes. Dans ce cas-là, le prix dépendra du professionnel à qui vous faites appel. Vérifiez toutefois que l’installateur à qui vous vous adressez possède les certifications nécessaires et s’inscrit dans les normes NF en ISO/CEI 17 024. Par contre, si vous comptez souscrire à un contrat annuel, le tarif variera entre 150 jusqu’à 300 euros en fonction de votre PAC. En effet, le tarif d’entretien de pompe à chaleur dépend de plusieurs critères comme la puissance, le type de PAC, la marque, les unités intérieures, etc. Pour une pompe à chaleur résidentielle air-eau par exemple, le contrat peut revenir à 150 à 250 euros par an. Mais la différence de prix réside également suivant le contrat que vous souscrivez. Un contrat standard coûtera dans les 150 à 200 euros tandis qu’un contrat complet peut coûter dans les 250 à300 euros par an.