Une formation en maintenance automobile : pour queles métiers d’avenir ?

Formation en maintenance automobile

Publié le : 14 février 20236 mins de lecture

Le secteur de la maintenance automobile est en pleine expansion. En effet, beaucoup de sous-spécialités émergent et de nouveaux horizons sont à explorer.

Quelle formation pour quel métier ? 

Avec les changements que subit le secteur, les formations en maintenance automobile exigent de suivre la cadence. Ainsi, de nouvelles options sont à découvrir. Ce lien vous permettra d’en savoir plus.

L’assistant en maintenance automobile 

Le travail d’un assistant en maintenance automobile est d’effectuer les petites réparations, de détecter les pannes et de changer les différentes pièces, toujours sous la supervision d’un responsable.

Parmi les tâches que doit accomplir un AMA, figurent le nettoyage, l’entretien des automobiles et de leurs composants, le contrôle de leur fiabilité, etc. Des missions plus classiques sont également du ressort de ce professionnel, comme la lubrification, la vérification des systèmes de frein, le contrôle du niveau d’eau et de l’huile.

Vous l’aurez compris, un assistant en maintenance automobile est la première personne qui s’occupe de contrôler, entretenir ou réparer votre véhicule. Il lui incombe ensuite de déléguer la tâche si celle-ci le dépasse.

Afin de pouvoir exercer ce métier, vous devez suivre une formation de deux ans après la fin de votre cursus d’études, puis passer un examen final qui vous permettra d’avoir votre attestation. Un assistant peut également choisir de perfectionner sa maîtrise en faisant une formation plus poussée pour devenir mécanicien ou mécatronicien.

Le mécanicien en maintenance automobile 

Le métier de mécanicien en maintenance automobile est le plus courant. Il est généralement bien connu du grand public. Les tâches qui incombent à ce travailleur sont diverses. Cela commence par le contrôle des systèmes, quel que soit le type de véhicule. Certains exigent toutefois une expérience particulière, comme les voitures de sport, les véhicules électriques et les poids lourds.

Un mécano s’occupe aussi de réparer les différentes pannes, quelle que soit leur origine. Le confort, l’entretien et la vérification des normes de sécurité sont également de son ressort.

La durée d’apprentissage est de trois ans, Vous pouvez suivre une formation à distance pour la partie théorique, mais vous devez impérativement remplir un quota de journées de pratique afin de valider votre parcours.

Si vous avez bénéficié au préalable de la formation d’assistant en maintenance automobile, vous pouvez accéder au CFC directement afin de gagner en compétence. Avec un CFC, vous pouvez choisir de vous spécialiser dans les véhicules utilitaires, les poids légers, les véhicules électriques, etc.

Le mécatronicien d’automobiles 

Le mécatronicien est un professionnel qui s’occupe du diagnostic et de la réparation sur tous types de véhicules de façon autonome. La formation qu’il poursuit lui permet d’acquérir les compétences nécessaires, que ce soit en électronique, mécanique ou informatique, afin qu’aucun système de bouchage de véhicule ne lui soit inconnu.

Il dispose donc des outils nécessaires pour diagnostiquer les failles et les pannes, les analyser et visualiser de façon précise là où il y a lieu de réparer.

Ce professionnel s’aide de logiciels et d’autres items qui lui facilitent la tâche. Par ailleurs, les tests diagnostiques sont de plus en plus rapides et sophistiqués.

Contrairement à l’assistant et au mécanicien en maintenance automobile, le mécatronicien se doit d’avoir un bon niveau d’études. La formation englobe d’ailleurs des notions sur l’informatique, l’hydraulique, la pneumatique, la mécanique et l’électronique.

De plus, c’est un domaine en mouvement constant qui nécessite de s’investir et se tenir à jour des dernières technologies et guidelines. La durée de la formation est de quatre ans, divisés entre pratique et théorie. Si le candidat est détenteur d’un CFC en maintenance automobile, la durée est raccourcie à un an.

Les formations supplémentaires 

Les professionnels de la maintenance automobile peuvent bénéficier de formations supplémentaires afin de parfaire leur maîtrise et d’acquérir de nouvelles compétences.

Une formation en climatisation automobile, par exemple, vous permettra de comprendre le fonctionnement des systèmes de climatisation, les conséquences sur l’écosystème et les différentes pannes qui peuvent survenir.

Sinon, vous pouvez opter pour une formation en commerce et organisation automobile si vous voulez allier marketing et maintenance. Ainsi, vous aurez une meilleure compréhension du matériel que vous utilisez afin de savoir comment le rentabiliser au maximum, comment mieux gérer votre atelier en répartissant les heures de travail de façon ergonomique, des techniques et astuces pour booster vos ventes et fidéliser les clients, etc.

La majorité de ces formations supplémentaires sont courtes, avec une durée de quelques jours. Elles sont souvent proposées par des sociétés privées.


Les avantages d’une formation au Microsoft Pack Office pour votre carrière
Certification en espagnol : Comment choisir la formation adaptée à vos besoins ?

Plan du site