Quels sont les métiers d’artisanat d’art ?

L’artisanat d’art est un organisme professionnel inscrit dans la liste officielle des métiers d’art prévus par la CMA. En effet, cette activité bénéficie d’une reconnaissance professionnelle pour pouvoir exercer un métier d’art. En France, les métiers liés à l’artisanat d’art sont expressément définis dans le répertoire des métiers reconnu par la chambre des métiers et de l’artisanat. Sur ce, faut-il déjà comprendre les différents types de métiers en artisanat d’art et leurs spécificités ?

Spécificité des métiers d’artisanat d’art

En général, les artisans d’art travaillent dans le cadre de l’architecture, l’automate d’art, la bijouterie fantaisie, la céramique d’art, la dinanderie, la facture instrumentale, la faïence d’art, la ferronnerie, la fonderie, le graphisme, l’horlogerie, l’impression, les jeux-jouets-ouvrages mécaniques, la joaillerie, le luminaire, la marionnette, l’orfèvrerie, la papeterie, le paysagisme d’intérieur ou extérieur, la poterie d’art, la poupée, la restauration, la sculpture, le spectacle, la tabletterie, le textile (article vestimentaire, broderie, tapisserie, tissage, etc.), le travail du bois, le travail du cuir, la vannerie, la verrerie d’art et autres objets artisanaux. Ensuite, en France, l’exercice des activités d’artisanat d’art est régi par des textes législatifs (loi numéro 96-603 du 05-07-1996) et réglementaires (décret numéro 2017-861 du 09-05-2017, arrêté du 24-12-2015). Puis, le professionnel artisan d’art doit justifier d’un BEP ou CAP ou titre équivalent et d’une expérience professionnelle probante d’au minimum 3 ans. Pour en savoir davantage, veuillez cliquer ici .

Différences avec l’artisan et le maître artisan

L’artisan est un professionnel indépendant qualifié inscrit dans le répertoire des métiers censé exercer sa profession suivant les règles d’art classique. En effet, cette qualité est dédiée au candidat disposant d’un CAP ou BEP ou du moins justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans. Puis, le maître artisan est considéré comme un niveau élevé en artisanat. Il doit également justifier un logo rouge avec mention Maître Artisan, d’un brevet de maîtrise ou diplôme équivalent avec 2 ans d’expérience professionnelle ou du moins être inscrit dans le répertoire des métiers pour plus de 10 ans.

En revanche, le titre d’artisans d’art s’acquiert avec les mêmes conditions d’accès en artisan ou en maître artisan. Toutefois, ces métiers doivent disposer d’un logo bleu avec mention” Artisan Art”, un diplôme à afficher en milieu professionnel.

Types de métiers d’artisanat d’art

Les métiers d’artisanat d’art sont répartis dans le domaine suivant, à savoir, l’architecture, l’automate d’art, la bijouterie fantaisie, la céramique d’art, la dinanderie, la facture instrumentale, la faïence d’art, la ferronnerie, la fonderie, le graphisme, l’horlogerie, l’impression, les jeux-jouets-ouvrages mécaniques, la joaillerie, le luminaire, la marionnette, l’orfèvrerie, la papeterie, le paysagisme d’intérieur ou extérieur, la poterie d’art, la poupée, la restauration, la sculpture, le spectacle, la tabletterie, le textile (article vestimentaire, broderie, tapisserie, tissage, etc.), le travail du bois, le travail du cuir, la vannerie, la verrerie d’art et entre autres. 

Pratiquement, l’artisan d’art floral peut travailler en tant que fabricant de composition florale ou en celui de fleurs artificielles. Puis, l’artisan d’art du spectacle est spécialisé en décoration de théâtre ou du perruque-postiche. En outre, l’expert en artisanat d’art et tradition populaire est connu sous les appellations suivantes. A savoir : le canneur-rempailleur, le charron, le cirier, le fabricant et restaurateur de coiffes ou de manèges, le forgeron, le pareur, le pelletier, le poêlier ou voire le tanneur (mégissier, parcheminier, peaussier, etc.). Par ailleurs, le métier en artisanat d’art graphique est reparti en calligraphe, dominotier, doreur (en cuir ou sur tranche), enlumineur, fabricant de papier ou de papier peint, graphiste (infographiste ou maquettiste), graveur et fondeur de caractère, imagier, imprimeur (en lithographie ou en sérigraphie ou en typographie), photographe (de mode ou illustrateur), relieur ou voire restaurateur (dessin et estampe, papier et tableaux)…