Grain de beauté ou cancer : comment faire la différence ?

Les taupes et les grains de beauté sont des excroissances bénignes de certaines cellules de la peau. Ils peuvent avoir des tailles, des formes et des couleurs différentes et peuvent apparaître sur tout le corps. Les grains de beauté sont bénins en eux-mêmes, mais certains peuvent se transformer en cancer de la peau. Découvrez comment reconnaître une tâche de naissance dangereuse et les possibilités de la faire enlever ?

L’origine des taches de naissance

Une tache de naissance se produit lorsqu’un nombre particulièrement important de cellules productrices de pigments s’accumulent en un point, qui forment le pigment de la peau. C’est pourquoi la plupart des tâches de naissance sont de couleur marron ou noire. Cependant, les taches de naissance peuvent également être rougeâtres ou bleutées. En outre, il y a les cellules dites nævus, qui sont étroitement liées aux mélanocytes et peuvent, également, former des grains de beauté ou des tâches hépatiques.

Taupes ou tâches de naissance ?

Il n’existe pas de définition uniforme pour distinguer un grain de beauté d’une tache de naissance. Dans le langage courant, les termes sont souvent utilisés comme synonymes. Parfois, le terme tâche de naissance est utilisé pour désigner une tâche congénitale, alors que la forme acquise est appelée grain de beauté. Parfois, les termes sont, également, utilisés de manière différenciée en fonction de la taille. Dans la terminologie médicale, le terme générique de naevus pigmentaires désigne les grains de beauté et les tâches de naissance. Il s’agit de modifications cutanées bénignes qui proviennent des cellules cutanées productrices de pigments. Les tâches cutanées qui ne sont pas en relief sont appelées lentigo. Les tâches de foie qui proviennent des cellules du naevus sont appelées naevus cell nevi par les dermatologues.

Taupes : causes

Les taupes peuvent être congénitales ou se développer seulement au cours de la vie. Génétiquement, surtout les personnes à la peau très claire ont tendance à développer de nombreux grains de beauté. Cependant, des études récentes indiquent que le nombre de tâches de naissance n’est pas seulement déterminé par les gènes. En outre, le nombre d’heures passées sans protection au soleil pendant l’enfance ou l’adolescence joue probablement un rôle décisif. Parce que la lumière UV stimule les mélanocytes à se multiplier et à produire la mélanine, pigment de la peau, qui est responsable du bronzage de la peau. Cependant, une exposition fréquente aux UV augmente, également, la probabilité que certains mélanocytes prolifèrent et se regroupent : une taupe se développe. En raison des influences hormonales, les grains de beauté peuvent, également, se former plus fréquemment pendant la grossesse. En outre, il est particulièrement fréquent, pendant cette période, que des grains de beauté bénins se transforment en tâches malignes. Les femmes enceintes doivent, donc, vérifier leurs grains de beauté avec une attention particulière.

Taupes et cancer de la peau

Les grains de beauté sont bénins en soi, mais certains peuvent se transformer en cancer de la peau. Les marques dont la taille, la forme ou la couleur changent, alors elles sont considérées comme dangereuses. Ces grains de beauté sont appelés naevus dysplasique. Contrairement aux autres taupes, elles présentent une prolifération accrue de cellules atypiques. Un naevus dysplasique peut mais ne doit pas être le précurseur d’un cancer de la peau noire. Les personnes qui ont un grand nombre de grains de beauté ou des grains de beauté de forme irrégulière sont considérées comme particulièrement à risque. Ils ont un risque jusqu’à 15 fois plus élevé de développer un cancer de la peau. En outre, le risque de développer un cancer de la peau chez des parents proches augmente, également, de manière significative.

Reconnaître les tâches de naissance dangereuses : la règle ABCDE

Pour avoir une première impression de la dangerosité d’une tâche de naissance, il convient d’examiner régulièrement ses tâches de naissance selon la règle ABCDE. Dans d’autres variantes de la règle ABCDE, le E signifie sublime si le grain de beauté se détache de la peau environnante et est palpable, un examen par le dermatologue est conseillé.

Tâches sur le foie : quand voir le dermatologue ?

Si vous avez un nombre particulièrement important de tâches de naissance ou si vous pensez avoir découvert une tâche de naissance suspecte, n’hésitez pas à consulter votre dermatologue. Si le cancer de la peau est détecté à un stade précoce, les chances de guérison sont de près de 100 %. Vous devez, également, consulter un dermatologue si vous avez une tâche de naissance grattée, si une tache de naissance vous démange ou vous fait mal et si une tache de naissance est enflammée, pleure ou saigne. Même, si le dermatologue doit éclaircir un point sensible, il n’y a aucune raison de paniquer. Les critères du système ABCDE sont uniquement indicatifs et n’indiquent pas nécessairement le cancer de la peau.

Examen des tâches de naissance : dépistage du cancer de la peau

Les personnes appartenant à un groupe à risque doivent faire contrôler leurs grains de beauté régulièrement par un dermatologue. Le dermatologue utilise une loupe lumineuse spéciale pour scanner tout le corps à la recherche de grains de beauté et peut ainsi détecter rapidement les grains de beauté dangereux. En outre, l’apparition des grains de beauté peut être enregistrée à l’aide de photos de sorte que les changements puissent être facilement détectés lors du prochain rendez-vous de contrôle. Cependant, ce n’est qu’après l’enlèvement de la tâche de naissance que l’on peut déterminer de manière définitive si elle est réellement maligne, en examinant le tissu. À partir de 35 ans, l’assurance maladie obligatoire prend en charge un dépistage du cancer de la peau tous les deux ans, les assurés privés peuvent se faire examiner gratuitement chaque année. Avant l’âge de 35 ans, les personnes bénéficiant de l’assurance maladie obligatoire doivent payer elles-mêmes le dépistage du cancer de la peau. Toutefois, dans certaines circonstances, les coûts de l’examen peuvent être couverts par l’assurance maladie.

Élimination des taupes

Si une tâche de naissance est suspectée d’être maligne, elle est enlevée généralement sous anesthésie locale. Il existe différentes méthodes pour enlever la tâche de naissance. Les plus grandes marques de naissance sont découpées au scalpel, les plus petites peuvent, également, être poinçonnées. Si le grain de beauté est découpé au scalpel, la plaie doit alors selon sa taille être suturée en général avec un ou plusieurs points de suture. Si possible, la tâche de naissance ne doit pas être enlevée par laser ou par thérapie par le froid, sauf s’il s’agit d’une procédure cosmétique, car les tissus sont détruits et ne peuvent pas être examinés par la suite. Dans tous les cas, vous ne devez pas essayer d’enlever vous-même la tâche de naissance. Cela peut non seulement entraîner des cicatrices laides, mais aussi des infections mortelles. Si une tâche de naissance a été enlevée, les activités sportives ainsi que les mouvements qui exercent une pression particulière sur la région touchée doivent être évités pendant environ deux semaines. En outre, la blessure ne doit pas entrer en contact avec l’eau pendant un certain temps.

Enlever la tâche hépatique pour des raisons optiques

Si une tâche de naissance est visuellement gênante en raison de sa taille ou de son emplacement, elle peut être enlevée à la demande du patient sans raison médicale. Dans ce cas, le tissu est découpé moins généreusement afin de garder la cicatrice aussi petite que possible. Cependant, un échantillon de tissu est, également, examiné lors du prélèvement pour des raisons esthétiques afin de détecter à un stade précoce d’éventuelles modifications malignes. Les compagnies d’assurance maladie légales couvrent généralement les frais de déménagement en cas de nécessité médicale. L’ablation pour des raisons purement esthétiques doit donc généralement être payée par le patient lui-même. Toutefois, si le grain de beauté est si visuellement dérangeant qu’il constitue une charge psychologique, il est possible de faire couvrir les frais.

Quelques conseils pour un comportement adéquat en cas de taupinière

Observez les conseils suivants pour la manipulation correcte des taupes :

Si vous appartenez à un groupe à risque, vous devez examiner votre peau en profondeur une fois par mois et rechercher les changements. Les endroits que vous ne pouvez pas bien voir vous-même, comme le cuir chevelu, doivent être examinés par une autre personne. Faites contrôler régulièrement vos grains de beauté par votre dermatologue. Plus le cancer de la peau est découvert tôt, meilleures sont les chances de guérison. Si vous remarquez des changements suspects dans une tâche de naissance, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec votre dermatologue. Si vous souffrez de grains de beauté particulièrement nombreux ou de forme irrégulière, vous devez éviter le soleil brûlant et rester à l’ombre en été. Si vous vous exposez au soleil, vous devez utiliser un indice de protection solaire élevé. Une protection solaire adéquate est particulièrement importante pour les enfants, car les coups de soleil pendant l’enfance et l’adolescence augmentent de deux à trois fois le risque de cancer de la peau. Ne paniquez pas immédiatement si vous découvrez une tâche de naissance irrégulière. Il est rare qu’un cancer de la peau noire se cache derrière la tâche de naissance en général, les tâches sont inoffensives.