Découvrir la voyance par les flammes

Le feu a toujours été considéré comme étant un élément puissant, ce qui en fait une source de révélation évidente. Pour interpréter le message qu’il peut transmettre, on s’appuie sur la forme des flammes, de la fumée ou sur leur couleur. Cette pratique a commencé par l’empyromancie qui consiste à sacrifier un animal sur le bûcher pour invoquer les divinités. Elle est également différente de la pyrokinésie qui permet à une personne de manipuler le feu par les pouvoirs de son esprit.

Les variantes de la pyromancie :

En termes générique, la pyromancie donne des réponses à certaines interrogations grâce au feu et à ce qui l’entoure. Pour ce faire, les méthodes les plus répandues se concentrent sur l’interprétation de la flamme d’une bougie, ou ceux d’un feu de bûcher. Toutefois, on peut avoir recours à des torches ou à des lampes à huile pour y puiser l’inspiration. Cependant, certains voyants se spécialisent uniquement dans l’interprétation de la forme, de la couleur, de l’odeur ou de la direction que prend la fumée. Cela peut être le cas de la fumée d’un simple feu, ou particulièrement la fumigation d’un encens. D’autres médiums jettent des objets dans le feu et interprètent les brûlures et les changements de l’objet au moment de la crémation. On peut également avoir recours à l’incandescence du métal associé aux cendres et aux étincelles pour s’exprimer. D’autres préfèrent se baser sur l’action du feu et sur les feuilles de laurier pour répondre aux questions tandis que d’autres étudient les craquelures des os sous l’action du feu pour pratiquer l’art de la pyromancie. De plus amples informations sont disponibles sur un site comme www.madame-irma.fr.

Comment réussir une voyance par pyromancie ?

Le support utilisé pour pratiquer la pyromancie est importante dans la mesure où il doit avoir un lien avec le devin. Les plus pratiques sont la bougie, le feu de cheminée ou encore un feu en extérieur. La lecture de l’avenir sera plus claire si le rituel était effectué au coucher du soleil et dans le calme. Toutefois, elle peut quand même se pratiquer à tout moment, tant que la lumière peut être tamisée. Avant de commencer, il faut vider l’esprit et se concentrer sur la question que l’on veut poser. Il est plus judicieux de noter cette question sur un bout de papier pour essayer de se focaliser là-dessus pour éviter que l’imagination déborde. Ensuite, il faut contempler les flammes dix à quinze minutes pour permettre à plusieurs images d’apparaître. Au bout de quelques temps, une image devrait se démarquer des autres et les médiums doivent se concentrer sur celle-là pour faire leur analyse. La persévérance et l’intuition sont primordiale car les voyants doivent avoir recours à leurs ressentis pour interpréter les images. En outre, l’expérience leur permettra à l’avenir de détecter assez rapidement l’image qui correspond à la question posée.

La pyromancie avec une bougie :

C’est la méthode la plus adéquate pour ceux qui débutent dans l’art de la pyromancie car elle est la plus expressive. Il faut se munir d’une bougie neuve, non parfumée et fait à base de cire d’abeille pour y arriver. Les voyants doivent placer la flamme au milieu du visage pour être en mesure de détecter les moindres signes qu’elle offre. En outre, la couleur de la bougie doit être définie en fonction de la question à laquelle on veut répondre. Entre autre, il y a le rouge pour la chance et pour la vitalité, le bleu pour le travail et pour le succès, l’orange pour la santé et pour la guérison. Optez pour une bougie blanche pour les relations toxiques, rose pour le bonheur et pour l’amour, le jaune pour l’argent. Concernant l’interprétation de la flamme, une réponse positive se traduit par une flamme stable qui grandit. Une réponse négative vient d’une flamme qui s’éteint tandis que si la flamme diminue en intensité, les voyants y voient le signe des temps difficiles. Malgré la simplicité de l’action, avoir recours à des médiums peut être plus bénéfique pour bénéficier de leur savoir-faire.

La pyromancie avec un feu extérieur ou en cheminée :

Surtout pour un feu extérieur, il ne faut pas lésiner sur la sécurité et prendre les précautions nécessaires. Selon le bon sens, il faut trouver un endroit dégagé loin de l’habitation et de tout éléments inflammables. Les bûches de chênes sont les plus éloquents lors du choix du combustible et il faut au moins trois bûches. Faites partir le feu au moins pendant un quart d’heure pour que la taille du feu soit suffisante. Etant donné qu’on dispose d’un espace suffisant, brûler le bout de papier contenant la question est symbolique. Les voyants interpréteront une flamme verte comme étant une bonne énergie pour guérir d’éventuels maladies. Une flamme qui devient rouge peut se traduire par une réponse  positive aux questions posées. Une flamme grandissante confirmera une action positive tandis que si la flamme diminue, la réponse tendra vers la négative. Si le feu s’éteint rapidement, les médiums y voient un mauvais présage pouvant amener tristesse ou ennui. Des flammes tremblantes se traduisent en pyromancie par un malheur ou par une énorme déception.