Les étapes à suivre pour réaliser une peinture acrylique abstraite

Quand nous regardons un tableau d’art abstrait, la remarque généralement faite est sa similarité au gribouillage d’un enfant. Mais seulement, c’est un adulte plein d’esprit qui en est à l’auteur. C’est en effet l’ensemble de technique développé plusieurs années et une émotion créative. On peut les résumer en quelques étapes.

Étapes 1 : Peindre le fond

Pour peindre, il ne faut pas se forcer, il faut la volonté, la passion vient après. L’imagination et les idées sont aussi des qualités qui se travail donc plus vous êtes dans le métier d’artiste ils vont déborder en vous petit à petit après chaque petit succès auprès des autres. Tous ces ingrédients font que les artistes abstraits sont des autodidactes.

La première étape est l’élaboration du fond. De larges méthodes permettent de faire des fonds de textures différentes en utilisant par exemple le gesso ou remplissant la toile par d’autres matériels, il vous est cependant aussi possible de travailler sur les toiles tendues classiques. Les couleurs utilisées sur le fond sont très importantes, car elle englobe tout le tableau, donc toute l’œuvre y dépend. Il faut ensuite attendre que ça sèche pour démarrer la deuxième étape.

Étapes 2 : Réaliser les figures principales.

La seconde étape consiste à réaliser les figures qui désignent l’aspect « abstrait » du tableau. Ils peuvent avoir quelconque forme selon l’artiste, aucune limite n’est attribuée. L’artiste réalise ce qu’il ressent non pas ce qu’il pense. La raison n’a pas sa place dans l’abstraction, mais la beauté si. Pour plus de précision, les matériaux comme les règles, les compas, les rubans adhésifs sont préconisés. En fait, tous les outils à notre disposition sont encouragés.

Les couleurs employées sont aussi toutes libres d’utilisation selon votre envie. Faire des mélanges et ne pas se contenter des couleurs primaires, secondaires, ou tertiaires. Cependant, il vous est souvent conseillé de réaliser une œuvre avec des couleurs de longueur d’onde très éloignée pour plus de tons.

Étapes 3 : Finaliser

En fin, les finitions consistent à rendre plus précises les formes et les couleurs pour les mettre plus en valeur. Les techniques d’ombrage, de fondu et de contours sont les plus utilisés. On note aussi l’ajout d’autres matériaux, comme les pâtes, le fil ou les plastiques de petite dimension. Ils sont en général éparpillés pour plus d’effet sur les figures et formes de base. Les techniques de rinçage ou de soufflage sont aussi possibles.